Commentaires récents

Le Passetiello

Le « Passetiello » est un sentier qui parcourt le Monte Solaro, partant près de la place Due Golfi, au bout de la Via Roma à Capri.
Le chemin monte pour s’immerger dans le maquis méditerranéen et rejoindre le territoire …

Itinéraire Torre della Guardia – Punta Carena

Faro della Punta Carena Les marches qui descendent de la Torre della Guardia (Tour de Garde) pour arriver au phare de Punta Carena offrent une vue imprenable. La Punta Carena est un des sites balnéaires les plus populaires sur l'île de Capri, avec un cadre unique où le soleil se couche sur la mer.





Il y a plusieurs possibilités de promenades pour rejoindre la Torre della Guardia, puis la Punta Carena.


Route plus longue, en passant par la zone de Migliera, avec un arrêt au belvédère surplombant les Faraglioni.

Punta Carena et le phare

Faro della Punta Carena Située au sud-ouest de l'île, au pied de la pointe de la Punta Carena, dominée par le phare, cette baie pittoresque s'inscrit dans un paysage typiquement méditerranéen. C'est une des seules baies de l'île d'où l'on peut profiter du coucher de soleil sur la mer. Le Phare, construit il y a un siècle et demi, est, après celui de Gênes, le deuxième en Italie en termes de taille et de puissance.

Escalier phénicien

L’escalier phénicien (scala fenicia en italien) de Capri est un ancien long et raide escalier en pierre, qui relie le port de Marina Grande à la ville d’Anacapri. Malgré son nom, il aurait été construit par …

Palazzo a mare

A Palazzo a Mare, site antique au nord de l’île de Capri, se trouvent d’agréables plages de galet, dont une partie est publique, avec une structure balnéaire à Bagni di Tiberio (en français : bains de Tibère)
Il se

Marina Grande

Marina Grande, Capri La Marina Grande est le principal port de Capri, dans lequel on aborde en rejoignant l'île par bateau. Le village est remarquable par ses maisons de pêcheurs colorées et la plus grande plage de l'île. Passage obligé à Capri, en été le port est particulièrement encombré.

On trouve ici les bus, notamment pour les centres d'Anacapri ou de Capri, et le funiculaire pour le centre-ville de Capri. Se trouvent aussi les bureaux du port et un bureau d'informations touristiques.

Les Faraglioni

Capri, Faraglioni Les Faraglioni de Capri sont des pics rocheux qui émergent de la mer, au sud-est de l'île. Ils sont emblématiques de l'île. Chacun est nommé distinctement ; le premier, rattaché à la côte est le Faraglione di Terra, hautde 109 mètres ; le second, Le Faraglione di Mezzo, est haut de 81 mètres et traversé par un passage en arc que l'on peut emprunter en barque ; le troisième est le Faraglione di Fuori, haut de 104 mètres.

Marina Piccola

La Marina Piccola (en français petit port) et sa jolie baie, avec ses belles plages prisées, se trouvent sur la côte sud de l’île de Capri, non loin des Faraglioni. Les trois impressionnant rochers qui émergent de la mer.…

Sentier Tragara – Pizzolungo – Arco Naturale

capri, belvedere di tragara Le sentier Tragara – Pizzolungo – Arco Naturale peut être parcouru en partie ou en entier en effectuant une boucle (dans un sens ou dans l'autre), en partant par exemple du centre de Capri. C'est une bonne occasion de découvrir les beautés de l'île, à quelques pas du centre de la ville de Capri. On emprunte la Via Tragara au bout à gauche de la Via Camarelle (la rue des boutiques de luxe). Cette rue pittoresque passe devant les jardins de villas et de beaux hôtels, pour rejoindre en moins de 500 mètres le belvédère de Tragara.

Plages de Capri

Où se baigner à Capri entre plages privées et plages publiques ?
On ne vient pas à Capri pour ses grandes plages de sable, il n’y en a pas. Les plages y sont rares et petites, souvent faites de rochers …

Sentier de la Migliera

Belvedere della Migliera Le chemin de la Migliera est une très belle promenade, facile et peu fréquentée, qui part d'Anacapri, traverse des cultures locales, des vignes, arbres, beaux jardins, pour se terminer au Belvedere del Tuono, un des plus beaux points de vue de l'île de Capri.



C'est du pied du Monte Solaro, sur la droite de Piazza Vittoria, que l'on emprunte ce chemin plat, en passant par la Via Caposcuro, et ensuite la Via Migliera. Après le cimetière se trouve l'église de S. Maria di Costantinopoli, la plus ancienne paroisse d'Anacapri, reconstruite au XVIIe siècle.

Cette route existait probablement à l'époque romaine. A proximité, on y a retrouvé des restes de construction impériale, des morceaux de mosaïques et des plâtres colorés.

Villa Damecuta

La Villa Damecuta est l’une des douze villas impériales romaines construites par l’empereur Tibère sur l’île de Capri.
Malheureusement, il ne reste que quelques ruines de la villa, notamment à cause de l’éruption du Vésuve en l’an 79 et en …

Sentier des forts

cartina sentiero dei fortini La Via dei Fortini est un sentier qui parcourt la côte occidentale de l'île de Capri en passant par quatre fortins (fortini). Il traverse de très beaux sites de la côte, falaises, promontoires et petites criques, reliant la Grotte Bleue (Grotta azzurra) au phare de la pointe carena (faro della punta carena). Il faut compter environ 3 heures pour le parcourir en entier. Le chemin est balisé de points de peintures rouges. Les forts ont été construits entre le IXe et le XVe siècle pour surveiller la côte régulièrement attaquée par des pirates (dont des corsaires sarrasins). Partant de la Grotte bleue, Le chemin passe en contrebas de la Villa Impériale de Damecuta, la Punta dell'Arcera, pour rejoindre ensuite le Fort d'Orrico

Tour de Capri

Un bon moyen de découvrir Capri, est d’en faire le tour en bateau, admirer sa côte rocheuse et de nombreux sites naturels comme des grottes marines et des criques. D’une durée de 1h ou 2h généralement (environ 20€ par

Villa San Michele

La Villa San Michele était la maison du médecin suédois Axel Munthe. Elle fut construite sur les ruines d’une ancienne chapelle dédiée à Saint-Michel, en haut des escaliers phéniciens (joignant la Marina Grande à Anacapri). Elle appartient aujourd’hui à

Monte Solaro

Monte Solaro Le mont Solaro est le plus haut sommet de l'île de Capri avec ses 589 mètres. On y jouit d'une vue spectaculaire sur l'île, le golfe de Naples et de Salerne, la côte amalfitaine et vers l'île d'Ischia. On peut aussi y observer la grande variété de la flore qui pousse sur ses pentes.


Il y a plusieurs façons de rejoindre le sommet. D'Anacapri, on peut prendre le télésiège (11€ aller/retour, 8€ aller simple). On peut aussi faire le trajet à pied, soit en partant de la ville de Capri

Musée Ignazio Cerio

L’ensemble de l’histoire de l’île de Capri, depuis sa formation géologique, se retrouve dans ce petit musée du Centro Caprenze Ignazio Cerio, sur la Piazzetta Ignazio, fondé en 2000, mais dont l’origine remonte à la réorganisation de l’écrivain et

Jardins d’Auguste (Giardini di Augusto) et Via Krupp

C'est depuis ces jardins d'Auguste (Giardini di Augusto en italien, anciennement désignés comme jardins de Krupp) que l'on jouit de l'une des plus belles vues de Capri, avec les Faraglioni en arrière-plan. Construits à l'initiative de l'industriel allemand Alfred Krupp au début du XXe siècle, ces jardins sont constitués de plusieurs terrasses fleuries, avec vue sur le Monte Solaro, sur les Faraglioni d'un côté, et de l'autre sur la Marina Piccola et la tortueuse Via Krupp construite à flanc de falaise.

La grotte bleue (grotta azzurra)

grotta-azzurra La grotte bleue (grotta azzurra en italien) est une grotte maritime située sur la côte nord-ouest de l'île de Capri, sur la commune d'Anacapri. Elle est célèbre pour son eau claire et ses reflets bleu lumineux qui proviennent de la lumière externe réfléchie par ses parois et dont la composante rouge est filtrée par l'eau. C'est cette couleur bleue qui donne sa particularité à cette grotte et qui en a fait l'attraction la plus célèbre de Capri.

Villa Jovis

Villa_Jovis_Reconstructed_by_Weichardt_1900 Dits aussi Bains de Tibère, la Villa Jovis était la résidence d'été de l'empereur Tibère, que ce dernier fit construire au sommet du Mont Tiberio, au nord-est de l'île. Depuis celle-ci l'empereur y a même dirigé l'empire, de 26 à 37 après J.-C. C'est le plus important témoignage romain sur l'île de Capri. Tibère aurait possédé 12 villas sur l'île. La Villa Jovis n'est peut-être pas la plus vaste, mais c'est la mieux conservée, malgré les pillages du passé. On en retrouve des restes dans l'église San Stefano de Capri et des objets au musée archéologique de Naples.

Chartreuse Saint Jacques

capri, certosa san giacomo La Chartreuse San Giacomo (Saint Jacques) est le plus ancien monastère de Capri, construit en 1371 par le comte Giacomo Arcucci, secrétaire de la reine de Naples Jeanne d'Anjou. Il abrite un musée consacré au peintre allemand Karl Diefenbach. Les moines chartreux ont pu maintenir leurs prérogatives sur le monastère malgré la vie tourmentée du royaume de Naples entre les XIVe et XVIe siècles, et les attaques de pirates qui l’endommagèrent gravement.

Ville de Capri

Ville de Capri La ville de Capri comprend 7000 habitants, la moitié de celle de l’île. Évidemment sans compter l'affluence en saison touristique (en août, 20 000 personnes débarquent chaque jour sur l’île).

Anacapri

Chiesa di San Michele, Anacapri Il y a environ 7000 habitants à Anacapri. Elle est moins affectée par le tourisme "de luxe" que sa voisine Capri, bien qu'elle ait pris le même chemin

Sentiers et excursions à Capri

Carte de Capri Sentiers et excursions à Capri, panoramas, belvédères