Commentaires récents

Partagez



Si vous aimez

Vietri sul Mare

Vietri sul Mare

Vietri sul Mare

Vietri sul Mare, qui abrite près de 8300 habitants, se situe au début de la côte amalfitaine, à proximité immédiate de la ville de Salerne.

Le village historique s’étend sur les hauteurs qui surplombent la côte où se trouve la marina.

L’économie y est basée sur l’artisanat et le tourisme comme les menuisiers dans la Marina di Vietri.
Le passsage des allemands laissa à Vietri les techniques chimiques de coloration de la céramique.
L’industrie de la céramique a été lancé dans la fin de la Renaissance, grâce aux Princes Sanseverino et depuis lors a toujours été un symbole de la ville.

icon-car.pngKML-LogoFullscreen-LogoQR-code-logoGeoJSON-LogoGeoRSS-LogoWikitude-Logo
Vietri sul Mare

chargement de la carte - veuillez patienter...

Vietri sul Mare 40.667945, 14.727874 Vietri sul Mare

Un peu d’histoire

Les étrusques furent les premiers à s’installer dans cette zone.
L’histoire de Vietri est liée jusqu’en 1806 a celle de Cava de ‘Tirreni dont elle était un quartier. Sa marina était employée par les moines de l’abbaye comme un port pour commercer en particulier avec la région du sud de Salerne comme la “Piana del Sele”

En 1944, Salerne a été la capitale de l’Italie pour quelques mois et le roi Victor-Emmanuel III séjourna dans la proche Villa Guariglia, située dans le bourg de Raito, à l’ouest de Vietri.

Monuments et lieux d’intérêt

  • L’église paroissiale de Saint-Jean-Baptiste, construite dans le style du XVIIe siècle napolitain, fin de la Renaissance, dont la pointe du clocher est en céramique peinte. La nef compte des autels décorés de faïences et de céramiques.

  • La Confrérie de l’Annonciation et du Rosaire, construite au XVIIe siècle dont la façade est décorée avec de la poterie peinte

  • D’autres églises

  • La Villa Guariglia à Raito

  • La tour de la Marina de Vietri.

  • La tour de Dragonea (1100)

  • L’usine de céramique Solimene (Video) dont l’intérieur contient une vaste collection de céramiques contemporaines.

  • Le Pont Molina (1564)

  • L’église Notre-Dame de l’Arc

  • Les escaliers menant au village de Raito dont les rues suivent les anciens sentiers qui étaient employés par la population pour se réfugier sur les hauteurs pour se défendre contre les attaques des Sarrasins.

Le système de repérage des pirates comptait de nombreuses tours de guet sur la cote : Tour Angellara de Salerno, Tour de Crestarella, Tour Este, Tour de Cetara, Tour des Normands à Maiori.
Les sentinelles envoyaient des signaux de feu et de fumée.

Vers les hauteurs de Raito, d’Este, se trouvent des sources naturelles. Des sentiers, l’Avvocatella, mènent au “Sentier des Dieux” par lequel on peut rejoindre le mont de l’Avvocata Pertuso vers Positano.

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>