Commentaires récents

Partagez



Si vous aimez

Histoire de Pompéi

pompei_frescoLes origines de Pompéi sont aussi anciennes que celles de Rome. Les premières occupations osques – un des plus anciens peuples de la péninsule italienne -, dateraient de la moitié du VIIe siècle av. J.-C., avec peut-être un petit hameau autour du croisement de trois routes, entre Cumes, Nola et Stabia.
Cet endroit fut un lieu de passage obligatoire entre le nord et le sud, donc convoité par les différentes puissances voisines.
Les traces de peuplement avérées les plus anciennes datent du VIe avant J.-C.

La ville fut conquise une première fois par la colonie grecque de Cumes autour de 500 avant notre ère. Strabon rapporte que Pompéi fut par la suite conquise par les Étrusques. Des fouilles récentes crédibilisent cette information.
Vers la moitié du Ve siècle, les Étrusques sont battus par les cumains – alliés à Syracuse – lors d’une bataille navale proche de Cumes. Pompéi passe dès lors sous contrôle grec.
C’est probablement à cette période que remonte l’enceinte en tuf qui protégeait plus de soixante hectares, même si la ville-même ne dépassait pas les dix hectares.

DeNittis-ilforodipompei-400Au IVe siècle, Pompéi est impliquée dans les Guerres samnites au terme desquelles Rome assit son hégémonie sur toute la Campanie. Toutefois, la ville conserva une autonomie linguistique et institutionnelle.
C’est au même siècle que remonte le premier plan urbain régulier de la ville. Vers – 300 de nouvelles fortifications furent élevées.

Lors de la seconde guerre punique Pompéi resta fidèle à Rome, contrairement a beaucoup d’autres villes de la région. En s’étant rangé aux côtés du vainqueur, elle put conserver son indépendance partielle.

Au IIe  siècle avant notre ère, la culture intensive de la terre et l’exportation de vin et d’huile enrichirent la ville où le niveau de vie devint élevé. Des maisons particulièrement riches et luxueusement meublées sont bâties. Parmi d’autres, le maison du faune mesure presque 3000 m², de la taille des demeures royales grecques.

Au début de la guerre sociale (91 avant J-.C.) Pompéi était alliée à l’ensemble des cités de Campanie contre Rome, pour tenter d’obtenir la pleine citoyenneté romaine. Mais en – 89, Sylla força Stabia à capituler. Il assiégea ensuite Pompéi qui tenta une vaillante défense en renforçant l’enceinte, aidée par des Celtes. Cette résistance fut vaine et la ville tomba.

casa della rissa nell anfiteatro,

Rixe entre Pompéiens et Nocériens (casa della rissa nell anfiteatro, musée de Naples)

En – 80, Pompéi intégra définitivement l’orbite de Rome et  de Sylla qui y transféra une colonie de vétérans. Il lui donna le nom de Colonia Cornelia Veneria Pompeianorum. Comme il était d’usage, des terres furent attribuées aux vétérans, bien sûr en défaveur des anciens opposants.Cependant, la ville demeura prospère, le bien-être et le commerce des Pompéiens dépendant avant tout de l’exportation des vins de la région.

arton626-9caacPour son climat et son paysage suggestif, Pompéi et ses environs furent un agréable lieu de villégiature pour de riches romains, dont Cicéron qui y possédait une maison.
Les sources sont assez maigres à propos de la vie des pompéiens pendant le premier âge impérial. Un événement inhabituel est toutefois mentionné par Tacite. C’est la rixe entre nucériens et pompéiens qui eu lieu en 59 après J.-C. dans l’amphithéâtre de Pompéi. A la suite de celle-ci, Néron y interdit pendant dix ans tout spectacle de gladiateurs.

En l’an 62 de notre ère, la ville fut secouée par un violent tremblement de terre. Beaucoup d’édifices étaient encore en reconstruction lors de l’éruption de 79 après J.-C, la célèbre éruption du Vésuve qui fossilisa Pompéi et ses habitants.

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>