Commentaires récents

Partagez



Si vous aimez

Histoire de Ravello

Ravello pourrait probablement avoir été fondée par des colons romains au VIe siècle, qui se seraient retranchés sur ces hauteurs pour échapper aux ravages des barbares. Les premières traces écrites sur la ville datent du IXe siècle lorsque toutes les cités de la côte intégrèrent l’État de la République amalfitaine. Vers l’An Mile, s’y installa un groupe de nobles d’Amalfi, qui s’étaient rebellés contre l’autorité du doge de leur cité. Ils contribuèrent au développement de la ville, qui fut prospère grâce en particulier à son artisanat de tissage de la laine.

Au XIe siècle, les habitants cherchèrent à se libérer des liens avec Amalfi : le bourg fut entouré de murs. Les familles patriarches commencèrent à construire leurs somptueuses demeures, et élisent un duc. En 1086 Ravello devint même un siège épiscopal. Avec la conquête normande et leur domination sur l’ Italie méridionale, la cité commença à décliner, devenu en 1131 une partie du Royaume normand. En 1137 la République de Pise pille et ravage Ravello pendant trois jours. Malgré cela les ravellois, habiles marchands, avaient conquis des marchés arabes et entre les XIIe et XIIIe siècle, la ville compta environ 36.000 habitants.

Pendant la guerre des Vêpres siciliennes (1282-1302), les Français angevins occupèrent Ravello et la rançonnèrent contre 135 onces d’or.

Dans les siècles suivants la cité déclina et sa population se réduisit, avec en particulier, la peste du XVIIe siècle qui décima sa population. En 1818 le diocèse de Ravello fut supprimé au bénéfice d’Amalfi.

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>