Commentaires récents

    Benevento, santa sofia

    Santa Sofia et la place

    Bénévent, comptant près de 62 000 habitants, est le chef-lieu de la province du même nom. Elle est située dans l’intérieur des terres, au sud des Appenins, dans la région désignée comme le Sannio.
    La cité a été rebaptisée par les romains au IIIe siècle avant notre ère, de Maleventum en Beneventum, lorsqu’ils réussirent à la coloniser, après maints échecs contre les Sannites qui la peuplaient.

    Après la chute de Rome, elle est devenue capitale d’un important duché lombards, puis devint possession papale, relativement tributaire du Royaume de Naples.
    Son héritage historique est important, comme l’Arc de Trajan, située sur l’antique Via Traiana ou l’église Sainte-Sophie, construite en 760 par le duc Arigis II. Celle-ci à été inscrite par l’Unesco en 2011 sur la liste des sites lombards en Italie, au nombre de sept.

    Carte interactive de Bénévent

    Benevento, arco di Traiano Carte de Bénévent (Benevento) interactive avec sites et monuments, rues et places.

    Arc de Trajan

    Benevento, arco di Traiano L'arc de triomphe fut érigé en l'honneur de l'empereur Trajan entre 114 et 117. C'était la porte sur la Via Appia Traiana, route construite par l'empereur pour relier Rome à Brindisi, partant de Bénévent, afin de gagner du temps par rapport à la Voie Appienne (Via Appia).

    Sainte-Sophie à Bénévent

    Santa Sofia di Benevento Sainte-Sophie de Bénévent, dans le complexe monumental homonyme, est inscrite sur une liste créée en 2011 par l'Unesco de sept sites des «Lombards en Italie : lieux de pouvoir ».
    Cependant, l'édifice fut rénové et changea d'aspect plusieurs fois au fil des siècles.

    Château de Bénévent

    Benevento, rocca dei rettori La forteresse des recteurs (Rocca dei Rettori), aussi appelé château de Manfred (malgré l'absence de lien historique), ou château de Bénévent occupe l'angle le plus élevé de la vielle ville. Il est formé de deux parties : le donjon, construit par les Lombards au IXe siècle, et le Palais des Gouverneurs, construit par les recteurs du Pape à partir de 1320.

    Complexe monumental de Sainte-Sophie

    Piazza santa sofia, Benevento

    Cet ensemble est notamment constitué par l'église Sainte-Sophie, le campanile et le monastère (dont le cloître).
    le monastère actuel, rattaché à l'église, a été construit entre 1142 et 1176 par Giovanni IV. Il reste des fragments du monument précédent construit au huitième siècle, détruit par un tremblement de terre en 986.

    Musée du Sannio

    Histoire du musée

    Un premier musée du Sannio, qui était archéologique, fut fondé en 1806 par Talleyrand , alors prince de Bénévent, dans l’ancienne maison des Jésuites.
    Le 4 Septembre 1873, un nouveau musée fut établi par la province,…

    Cathédrale de Bénévent

    Benevent, cathédrale La cathédrale métropolitaine de Santa Maria de Episcopio fut la première église chrétienne de Bénévent. Elle fut malheureusement presque totalement détruite par les bombardements alliés de la Seconde Guerre mondiale, reconstruite par la suite.

    Autres monuments et sites de Bénévent

    Teatro romano di Benevento Monuments et sites de Bénévent : Théatre romain, Pont Leproso, Arco del Sacramento, Horto Clonclusus.

    Histoire de Bénévent

    benevento, XIIIe Bénévent remonte à l'antiquité. Selon une légende, elle aurait été fondée par le héros grec Diomède, qui débarqua en Italie après la destruction de Troie. Il aurait cédé à la ville une défense du mythique sanglier de Calydon tué par son oncle Méléagre. Le sanglier est resté le symbole de Bénévent.
    Une pièce de monnaie du IVe siècle avant J.-C., indiquerait que la ville se nommait Malies, qui mena au nom de Maloenton, nom grec signifiant troupeau de moutons ou de chèvres, dont les Samnites pratiquaient l'élevage.
    Cependant, la fondation est probablement le fait du peuple Osque, avant une installation des Samnites.