Commentaires récents

Partagez



Si vous aimez

Le duché de Naples et les Normands

Lors de l’invasion de Naples par les Lombards la population était d’environ 30.000-35.000 habitants.
En 615, sous Giovanni Consino, Naples s’est rebellée pour la première fois contre le pouvoir de Ravenne, l’empereur en Italie. En réponse, un premier duché a été créé en 638 par l’empereur Eleutherius.
À cette époque le duché de Naples était une région correspondant aujourd’hui à la province de Naples, au secteur entourant le Vésuve, aux Champs Flegréiens, à la péninsule Sorrentine, Giugliano, Aversa, Afragola, Nola et les îles d’Ischia et de Procida. Capri faisait partie du duché d’Amalfi.

En 661 Naples obtient de l’empereur Constantin II la nomination d’un duc local, Basilius, dont la soumission à l’empereur est rapidement devenue davantage formelle que réelle.
En 763 le duc Stephen II changea d’allégeance pour celle du Pape.
En 840 le duc Sergius I rend la succession du duché héréditaire, et dès lors Naples était devenue indépendante.

italie au XIe siècleA cette époque, la ville était essentiellement un centre militaire, dirigée par une aristocratie de guerriers et de propriétaires fonciers, quoiqu’elle ait été obligée de rendre aux Lombards voisins beaucoup de son territoire intérieur.

Naples n’était pas une ville marchande comme pouvaient l’être d’autres villes maritimes de Campanie comme Amalfi et Gaëte, mais sa flotte était respectable, elle participa à l’importante bataille d’Ostie contre les Sarrasins en 849.

Naples n’a pas hésité à s’allier avec des « infidèles » pour son propre avantage. Ainsi en 836 elle a demandé l’appui des Sarrasins pour repousser les troupes Lombardes qui assiégaient la ville et les renvoyer dans le proche duché de Bénévent (Benevento).

Le duché napolitain connut ses meilleures heures sous le Duc-Évêque Athanasius et ses successeurs, dont Gregorio IV et John qui participèrent à la bataille du Garigliano en 915.
Naples perdit de l’importance au dixième siècle jusqu’à être capturée par un rival héréditaire, Pandulf IV de Capoue.

En 1027, le duc Sergius IV donna le comté d’Aversa à une bande de mercenaires normands menés par Rainulf Drengot dont il a eu besoin dans sa guerre contre la principauté de Capoue
Roger II le normandA ce moment il ne s’imaginait pas les conséquences de son acte, enclenchant un processus qui aboutirait à la fin de l’indépendance de Naples elle-même.
famille hautevilleChef du dernier des états italiens méridionaux, Sergius VII a été forcé de se rendre en 1137 au normand Roger II de Sicile de la famille des Hauteville qui s’était proclamé roi de Sicile sept ans plus tôt.

Sous le nouveau royaume, la ville était administrée par un compalazzo (conte-palatin), avec peu d’indépendance laissée aux patriarches napolitains.
En ce temps là Naples comptait 30.000 âmes, mais la plupart des activités de commerce ont été déléguées à des étrangers, de Pise et de Gênes essentiellement.

Mise à part l’église de San Giovanni, les bâtiments normands à Naples étaient surtout des extensions, dont des châteaux (Chateau de l’oeuf, de Capoue), des murs et des portes.

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>